Anomalie dans une cellule dédiée à la manipulation des radio-isotopes sans impact sur la santé des travailleurs ou de la population, ni sur l'environnement

2019-05-16

Hier après-midi, un rejet de radioactivité a eu lieu via une cheminée de ventilation lors d’une manipulation d’une capsule de Sélénium 75 en cellule blindée. Le sélénium 75 est un radio-isotope qui est produit pour des applications industrielles.

La dose induite par ce rejet pendant l’événement est actuellement estimée à 0,1 microsievert sur base de premières analyses. Cette quantité représente environ 1/10.000 de l’exposition annuelle naturelle. Toutes les procédures de sureté ont été suivies et ont permis de mettre l’anomalie sous contrôle. Cet événement n'a pas d’impact sur la santé des travailleurs ou de la population, ni sur l'environnement.

Après analyse, cet événement a été classé au niveau 1 de l'échelle INES (International Nuclear Event Scale). INES est un outil de communication destiné à faciliter la perception de l'importance d'un événement impliquant des sources de rayonnements ionisants. Elle compte 7 niveaux allant du niveau 1 (anomalie) au 7 (accident majeur).