La rénovation du Quartier résidentiel du Boeretang à Mol a débuté

2019-05-01

Mol – Hier, mardi 30 avril, les travaux de rénovation du célèbre Quartier résidentiel (Residentiewijk) du Boeretang à Mol ont été officialisés par la pose d’une première pierre. Les 323 logements du quartier moderniste des années 50 bénéficient d’une rénovation en profondeur. L’entreprise de construction Cordeel est chargée de cette mission à l’initiative du Centre d’étude pour l’Énergie nucléaire (SCK•CEN) et de l’Institut flamand pour la recherche technologique (VITO) et avec le soutien du Département Environnement et de l’Agence Patrimoine de Flandre.

La rénovation commencera par lesdits dortoirs (chambres d’étudiants), les 30 appartements nouvellement bâtis et plusieurs rangées de maisons. « Dès la mi-2020, nous commençons aussi la rénovation de l’immeuble de studios, la rénovation des rangées de maisons restants et la construction des villas à l’Est du Quartier résidentiel », explique Paul Ivens, administrateur chez Cordeel. La première phase s’achèvera en 2021. « Durant la seconde phase, nous allons nous concentrer sur le côté Ouest. »

Après plus de 60 ans, une rénovation en profondeur du quartier s’impose. « Autrefois, le Quartier résidentiel était un quartier animé. Par cette rénovation, nous tenons à réinsuffler la vie au quartier, afin que cette petite perle historique de Mol demeure préservée. Afin d’y parvenir, nous devons veiller à ce que les logements répondent aux exigences du confort d’habitation contemporain », dit Eric van Walle, directeur général du SCK•CEN. « Ce projet nous permet de donner à nos collaborateurs la possibilité dans les prochaines années de louer un logement dans le Quartier résidentiel rénové. »

Habitat vert

Selon Dirk Fransaer, administrateur délégué du VITO, le quartier est rénové dans le respect de l’architecture existante et des espaces verts. « Le Quartier résidentiel est au cœur de la nature », c’est un fait incontestable. Mais l’on songe aussi au vert au sens figuré. « En l’équipant d’un nouveau réseau thermique, d’éclairage DEL intelligent et de bornes à rechargement électrique pour vélos et voitures, nous allons préparer le Quartier résidentiel à un avenir 100% vert. »

Un riche passé historique

Le SCK•CEN et VITO ont construit le quartier dans les années 50 afin d’y héberger leur personnel, selon le projet de l’architecte Jacques Wybauw. Le quartier fut couronné par d’innombrables prix d’architecture et figure dans l’inventaire du Patrimoine architectural. À présent, le Quartier résidentiel reçoit une seconde vie : outre les salariés du SCK•CEN et de VITO, d’autres personnes intéressées pourront à l’avenir venir habiter dans le Quartier résidentiel.

Un logement pour tout le monde

Cordeel effectuera la rénovation en deux phases pour un budget total d’environ 50 millions d’euros. Cordeel a conclu à cette fin un accord de collaboration avec le SCK•CEN et VITO. Durant les 25 prochaines années, l’entreprise de construction se chargera aussi de l’entretien du quartier. Cordeel intervient également en tant qu’auteur de projet et proposera à l’avenir également divers types de logements à la vente. Tant les salariés de SCK•CEN et de VITO que des non-salariés pourront à l’avenir acheter un logement dans le Quartier résidentiel. Pour plus d’informations, consultez www.residentiewijkmol.be.

Contact

CORDEEL: Kristien Olaerts, Commercial Management, M.: +32 (0) 486 64 29 53, kristien.olaerts@cordeel.eu
SCK•CEN: Wendy De Groote, Communications Officer, T. : +32 (0) 14 33 21 49, wendy.de.groote@sckcen.be
VITO: Désirée De Poot, Press Officer, M. : +32 (0) 475 45 70 10, desiree.depoot@vito.be